Balade dans le 11e arrondissement

Tourisme Paris

Tourisme Paris / Tourisme Paris 24 Vues comments

Quartier en pleine mutation, le 11e arrondissement concentre bon nombre de charmes typiquement parisiens. Une atmosphère populaire, des petites ruelles fleuries héritées de son passé ouvrier, de nombreux lieux culturels et d’agréables rues commerçantes. De la Folie-Regnault à la rue Saint-Maur, cette balade vous emmène à la découverte d’un Paris méconnu aux multiples trésors insoupçonnés. 

Départ de la balade métro Charonne (ligne 9) situé boulevard Voltaire. Prendre la rue de Charonne. Vous tombez très rapidement sur une charmante petite rue (première d’une longue série !), l’impasse Delaunay. Ne loupez pas au bout de l’allée la jolie fabrique décorée de briques rouges.

Reprenez la rue de Charonne, tournez à gauche rue Léon Frot. Prenez sur votre droite le passage Alexandrine, joli passage fleuri créé au 19e siècle bordé de petits maisons et ateliers. Arrivé au bout du passage, tournez à gauche et prenez le passage Gustave Lepeu, très joli lui aussi !

Vous atterrissez à nouveau rue Léon Frot. Tournez à droite jusqu’au passage Courtois.

Prenez le passage Courtois. Vous entrez dans le quartier de la Folie-Regnault.

  • Une Folie était sous l’Ancien Régime une maison de campagne arborée. Ce quartier doit son nom à un riche commerçant, Régnault de Wandonne, qui avait sa propriété dans ces lieux au 14e siècle (le quartier était alors en dehors de Paris).

Passage Courtois, vous ressentez l’atmosphère ouvrière du quartier, composé de petites fabriques et ateliers.

  • Au 17e siècle (1657), le pouvoir royal a accordé des privilèges aux travailleurs du Faubourg Saint-Antoine, gigantesque terrain situé hors des limites de Paris. Privilèges qui ont attiré des milliers d’ouvriers en tout genre (ébénistes, chaudronniers, menuisiers, manufactures de velours, porcelaine, papiers peints…). Ce passé, encore vivace dans la Folie-Regnualt, fait tout le charme du quartier.

Continuez passages Courtois puis prenez à droite rue de la Folie-Regnault. Découvrez la jolie rue de Mont-Louis, bordée de petites allées. Deux impasses sont à ne pas manquer : Impasse de Mont-Louis et Impasse Lamier.

Retournez rue de la Folie-Regnault, tournez à gauche rue Felix Voisin et tournez à droite rue de la Croix-Faubin. Le quartier change d’ambiance, avec des immeubles de construction plus bourgeoise.

Au bout de la rue de la Croix-Faubin se trouve sur le sol une curiosité historique : la dernière trace visible de la guillotine à Paris. Ici se trouvait autrefois la prison de la Grande Roquette, où étaient enfermés les condamnés à mort. Les executions se faisaient directement devant la prison, où cinq dalles furent installés pour stabiliser la guillotine. Ce sont ces marques que vous pouvez voir.

Entre 1851 et 1899, 200 personnes ont exécutées ici.

Derrière la prison de la Grande Roquette se trouvait celle de la Petite Roquette, détruite en 1974 et remplacée par le square qui se trouve en face de vous. Le portail d’entrée du square est l’ancien porche de cette prison.

Vous pouvez aller faire une halte dans le square de la Roquette, joli petit jardin verdoyant et rare îlot de nature dans le 11e arrondissement. Descendez la rue de la Roquette et marchez 400 mètres environ. Sur votre droite découvrez la jolie Cité Industrielle.

Après avoir profité du charme buccolique de cette rue, prenez la rue Camille Desmoulins et tournez à gauche rue Saint-Maur. Avancez (dans le sens de circulation) quelques centaines de mètres. Importante artère commerçante du quartier, vous y trouverez de jolies petits bars, bistros et restaurants.

Fin de la balade. Vous pouvez continuer votre découverte du quartier avec l’Atelier des Lumières (38, rue Saint-Maur), espace d’exposition original qui projette des oeuvres dans une ancienne chaudronnerie. Vous pouvez également vous rendre au cimetière du Père-Lachaise (en remontant la rue du Chemin-Vert). Voir notre guide de visite du Père-Lachaise, ou les secrets insolites du cimetière du Père-Lachaise.

&

The post Balade dans le 11e arrondissement first appeared on Un jour de plus à Paris.

Commentaires