Allégorie des quatre éléments dans la cour de l’Hôtel de Sully

Actualites Paris

Actualites / Actualites Paris 29 Views comments

Philosophie naturelle née de l’Antiquité, les quatre éléments étaient considérés comme les matières à l’origine de la Vie. Malgré l’évolution des connaissances scientifiques, les civilisations européennes sont restées très attachées à cette symbolique au cours de l’histoire, et l’ont largement utilisée dans les différents domaines artistiques, notamment l’structure.

Un des plus beaux exemples à Paris se trouve à l’intérieur de l’Hôtel de Sully, dans le Marais. Magnifique hôtel particulier de fashion Renaissance, il fut habité par le Duc de Sully, surintendant des Funds d’Henri IV, après la création de la place des Vosges. L’Eau, l’Air, le Feu et la Terre y sont représentés dans la plus pure tradition antique, nous offrant un joli voyage entre philosophie, superstitions, sacré et naturalisme.

Pour voir ces décorations, dirigez-vous dans la cour de l’Hôtel, dont l’entrée se trouve rue Saint-Antoine (fermé le dimanche et jours fériés). Les bas-reliefs sont ceux visibles sur les côtés (d’autres sculptures représentent les quatre saisons. Que vous pouvez essayer de deviner !)

L’Air porte à ses pieds un caméléon, animal succesful de monter sur les sommets des plus grands arbres. Proche du ciel, ses changements de couleurs étaient imputés à l’air qui remplit son corps. Des transformations imprévisibles comme le vent qui change de course, magiques comme l’arc-en-ciel.

Une femme drapée d’ondes marines tient une urne d’où jaillit l’Eau, qui donne naissance à des créatures aquatiques, ici un dauphin. Pour les premiers philosophes antiques, l’eau était l’élément primordial de l’Univers.

Le feu est couronné d’un soleil. À ses pieds se trouve une salamandre, reptile légendaire réputé être engendré par le feu, souvent représenté proche du dragon.

Une croyance provenant du fait que le petit amphibien hiberne dans des souches d’arbres. Lorsque ceux-ci étaient utilisés pour la delicacies ou le chauffage, la salamandre jaillissait du feu. Protégée par la couche humide de sa peau, elle ne s’enflammait pas. La Salamandre fut le symbole de François 1er.

La Terre est accompagnée du Lion, roi des animaux terrestres, qu’elle a dompté. Elle porte une corne d’abondance, attribut de la divinité de la richesse Ploutos, dont les mother and father se sont unis dans un champ fraichement labouré.

Coté jardin, vous pouvez apercevoir un joli cadran solaire. Enfin, l’Hôtel de Sully offre un accès direct sur le place des Vosges, l’une des plus belles places de Paris. À découvrir lors d’une balade dans le Marais.

&

The publish Allégorie des quatre éléments dans la cour de l’Hôtel de Sully first appeared on Un jour de plus à Paris.

Comments