Benoit Dompnier (U. Lausannne). La valeur sociale des buts d’accomplissement : Bilan et perspectives

Paris Etudiant

Paris Etudiant / Paris Etudiant 54 Views comments

Après plus de trois décennies de développement, la théorie des buts d’accomplissement (Dweck, 1986; Elliot, 2005) est devenue l'une des théories dominantes dans le domaine de la motivation en state of affairs d’accomplissement. Cette théorie suppose que les cognitions, les émotions, les comportements et les performances des individus dans ces conditions (e.g., école, sport, travail) dépendent du sort de buts poursuivis par les apprenants (buts de maîtrise, buts de performance-approche, buts de performance-évitement). L’objectif de cette communication est de présenter un programme de recherche conduit en contexte académique dont le but est de comprendre le rôle joué par l'environnement sociétal (i.e., le système éducatif) dans l’adoption de ces buts. Inspirée par l’approche de la valeur sociale (Beauvois, 2003), ce programme de recherche suggest que 1) les différents buts d’accomplissement ne sont pas valorisés au même niveau en termes de désirabilité sociale et d’utilité sociale, 2) le contexte social (e.g.,  contexte de sélection) affect la valeur sociale de ces buts ainsi que leur adoption et three) la valeur sociale qui est associée aux buts d’accomplissement change leur signification psychologique modifiant ainsi leurs conséquences (e.g., efficiency académique).

séminaire LAPPS organisé par l'équipe ENOSIS. 
invité : Benoit Dompnier Université de Lausanne
 

Comments